SPÉCIAL DÉCONFINEMENT
Réouverture de notre accueil au public de 8h30 à 17h. Une permanence téléphonique est assurée au 01 40 93 40 00 et un service coursier est proposé sur RDV. Nous vous invitons toutefois à privilégier les envois dématérialisés. Merci de continuer à nous faire confiance.

Publication des annonces légales dans le département de l’Aube (10)

Publiez votre annonce légale dans l’Aube avec le journal La Loi

L’annonce légale doit être publiée dans un journal habilité dans le département de l’Aube si c’est dans ce département qu’est situé le siège social de la société, l’adresse d’exploitation du fonds de commerce, le domicile de la personne (changement de régime matrimonial) ou le lieu d’exercice professionnel (déclaration d’insaisissabilité).

Avec www.laloi.com, le journal La Loi a développé un outil performant et adapté à vos besoins en matière d’annonces légales pour toute la France. Nos modèles d’annonces comportent les mentions obligatoires vous assurant prix réduit et conformité. Vous avez le choix de la formule : relecture ou attestation automatique 7/7 et 24/24, rédaction avec des modèles ou en texte libre.

En 2015, le prix de la ligne des annonces publiées dans l’Aube est de 4.15 euros HT. (arrêté conjoint du ministre de l’économie et des finances et du ministre de la culture et de la communication)

Journaux habilités pour le département de l’Aube :

Pour l’année 2015, les journaux habilités par arrêté préfectoral à publier les annonces légales pour l’ensemble du département sont les suivants :

les hebdomadaires La Revue Agricole de l’Aube, L’Est Eclair (édition économique juridique et social), La Dépêche de l’Aube, Les Petites Affiches Matot-Braine, L’Est Eclair (édition du dimanche) et Libération Champagne (édition du dimanche) ainsi que les L’Est Eclair et Libération Champagne.

Formalités dans le département de l’Aube

Après réception de l’attestation de parution, vous pouvez effectuer la déclaration d’immatriculation, de modification ou de radiation au Registre du Commerce et des Sociétés :

Greffe du Tribunal de Commerce de Troyes

134 avenue du Général De Gaulle
10000 TROYES.

Le dossier peut également être déposé au Centre de Formalités des Entreprises (CFE) :

Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Aube

1 boulevard Charles Baltet
BP 706
10001 TROYES CEDEX.

Chambre de Métiers et de l’Artisanat de l’Aube

6 rue Jeanne d’Arc
BP 4104
10018 TROYES CEDEX.

L’Aube - repères

L’Aube est un département de la Région Champagne-Ardenne.

La préfecture est Troyes.

Les 3 arrondissements du département de l'Ain sont : Bar-sur-Aube, Nogent-sur-Seine, Troyes.

La population de l’Aube s’élève à 303 997 habitants (75e rang des départements).

Sa densité est de 51 hab./km² (France métropolitaine : 117 hab./km²).

Le département compte une seule ville de plus de 30 000 habitants : Troyes, 60 013 habitants (2011).

Les principales villes (+ de 5 000 habitants au 01/01/2011) sont Bar-sur-Aube, La Chapelle-Saint-Luc, Nogent-sur-Seine, Romilly-sur-Seine, Saint-André-les –Vergers, Saint-Julien-les-Villas, Sainte-Savine et Troyes.

Le PIB brut par habitant est de 24 089 euros en 2011 (moyenne France : 27 397 euros/hab. ; 32e rang des départements).

L’Aube – environnement économique

Agroalimentaire. Filière diversifiée en raison d’une grande variété de matières premières produites, transformées et commercialisées sur place : Céréales (orge brassicole, blé), Légumes (pommes de terre, oignons, carottes, choux à choucroute, endives, céleris, tomates, concombres, betteraves…), Lait, Viande (élevage ovin allaitant de race charolaise, moutons, porcs et poulets de chair).

Champagne. 2ème producteur mondial avec 7 000 hectares de vignes, l’Aube élabore 3 vins AOC : Champagne, Coteaux Champenois et Rosé des Riceys.
Au total, 59 communes auboises font des bulles et bientôt 15 de plus avec l’extension de la zone d’appellation d’origine contrôlée.

Agro-industrie. Bioénergies, biomatériaux, biomolécules… L’Aube mise de plus en plus sur les usages non alimentaires des produits agricoles.
Grâce à de nombreuses agro-ressources et sa capacité à innover, l’Aube est un pôle de compétences reconnu pour son agro-industrie et ses éco-matériaux : 1er producteur européen de blé tendre et de betteraves sucrières, 1er producteur européen de chanvre, 1er producteur français d'orge et de luzerne pour la déshydratation, 2ème producteur français de pommes de terre et protéagineux, 3ème producteur français de colza, 4ème producteur français de bois.
L’Aube rassemble des acteurs de la recherche, de l’enseignement et de l’industrie autour de trois thématiques : bioénergies : valorisation de la biomasse, production de biocarburants, biomolécules : tensio-actifs, produits pharmaceutiques, alcools et solvants, huiles et lubrifiants et éco-matériaux.
Le chanvre : Fabrication de papiers fins et résistants. Transformation en laine de chanvre. Réalisation de bétons légers (mélange de chènevotte et de chaux). Nouveaux développements : non-tissés biodégradables à usage d’isolation phonique et thermique pour l’automobile.
Le bois, marché à fort potentiel dans l’Aube : Première transformation : 380 000 m3/an de bois exploités par les entreprises auboises, dont 40 % exportés. Deuxième transformation : meubles, charpente, menuiseries, parqueterie…

Mécanique/métallurgie. C’est le 1er secteur industriel du département. Tout aussi performant sur la production standard que sur la pièce unique. Particulièrement en matière d’aéronautique, machine-outil, machine d’emballage, matériel médical, automobile…

Textile/Textile technique. 2e secteur industriel, le textile reste très présent dans le département. Avec, notamment, 2 établissements de plus de 1 000 salariés chacun : Devanlay Lacoste et Petit Bateau. Face à la mondialisation, l’Aube parie sur l’innovation : textiles techniques, produits à fort valeur ajoutée.

Centres de marques/magasins d’usine. Liés à la tradition textile locale, héritiers des ventes d’usine des années 60, de vastes centres de marques continuent de se développer. Capitale européenne des magasins d’usine et de négoce, Troyes attire 5 millions de visiteurs/an, en quête de « marques à petits prix ».

Logistique / transport. L’Aube est une plate-forme mondiale d’acheminement et d’expédition de marchandises grâce à un réseau d’infrastructures quadrimodales : Autoroutes A5 et A26 et connexions avec l’A4 et l’A6 ; Aéroports parisiens à 90 min et aéroport de fret Paris Vatry à 30 min ; Liaisons ferroviaires entre Paris et Belfort ; Lignes régulières de transport fluvial, vrac/conteneurs, entre Le Havre et le Port de l’Aube.
De nombreux professionnels de la logistique, du transport, de la messagerie et du petit colisage sont présents. La création du parc logistique de l’Aube, aux portes sud de Troyes, doit encore renforcer ce dynamisme.

Les départements limitrophes sont :

Publier une annonce dans le 10