SPÉCIAL COVID-19
Durant la période de confinement, nous nous sommes organisés pour assurer une continuité de service optimale. Pour vos annonces légales et vos formalités juridiques, nous garantissons les mêmes délais de traitement. Une question ? Contactez vos interlocuteurs habituels par mail et sur leur ligne directe ou sur contact@lextenso.fr.

Infoflash


[ 1041 ] Bénéficiaires effectifs - Renforcement des obligations - Réforme du registre des bénéficiaires effectifs (2e partie)

Déclaration au RCS des informations sur les bénéficiaires effectifs

Les informations à déclarer

Les informations à déclarer au RCS n’ont pas été modifiées sauf l’ajout de l`étendue du contrôle :

a) Pour la société ou l`entité juridique :

sa dénomination ou raison sociale, sa forme juridique, l`adresse de son siège social, et si elle est déjà immatriculée : son numéro unique d`identification au RCS, la ville du greffe où elle est immatriculée

b) Pour le bénéficiaire effectif :

- l’identité du bénéficiaire effectif : les nom, nom d`usage, pseudonyme, prénoms, date et lieu de naissance, nationalité, adresse personnelle

- la nature et les modalités du contrôle exercé sur la société ou l`entité juridique (en fonction de la catégorie : sociétés, placements collectifs, GIE et associations : voir plus haut) ainsi que l`étendue de ce contrôle (%de détention du capital ou des droits de vote)

- la date à laquelle la ou les personnes physiques sont devenues le bénéficiaire effectif de la société ou de l`entité juridique.

Article R561-56 du code monétaire et financier


Les formalités : le dépôt d’acte est remplacé par une déclaration au registre des bénéficiaires effectifs

La réforme modifie profondément les formalités au registre des bénéficiaires effectifs.

Auparavant, il était prévu de déposer un document relatif au bénéficiaire effectif et le greffier délivrait un récépissé de dépôt d’acte.

Après la réforme, il s’agit d’une déclaration au registre des bénéficiaires effectifs.

En conséquence :

1) les informations relatives aux bénéficiaires effectifs doivent être déclarées sur un formulaire Cerfa.

Trois formulaires Cerfa ont été établis :

- sociétés

- placements collectifs

- GIE et associations

2) le formulaire Cerfa peut être signé par le mandataire ayant reçu un pouvoir à l’effet d’effectuer la déclaration.

3) les informations sur les bénéficiaires effectifs sont portées sur un registre des bénéficiaires effectifs, tenu par l’INPI et distinct du registre du commerce e tdes sociétés.

Articles L561-46 et suivants du code monétaire et financier

Articles R561-55 et suivants du code monétaire et financier

Modalités et délais pour accomplir la déclaration

1) Déclaration des bénéficiaires effectifs à l’immatriculation au RCS : suppression du délai de 15 jours

Les informations relatives aux bénéficiaires effectifs doivent être déclarées au greffe du tribunal de commerce lors de la demande d`immatriculation au RCS de la société ou de l`entité.

La possibilité de déclarer les bénéficiaires effectifs dans un délai de 15 jours à compter de l’immatriculation de la société est supprimée.

2) Mise à jour des informations relatives aux bénéficiaires effectifs dans les 30 jours

La société ou l`entité immatriculée doit demander une inscription modificative dans les trente jours suivant tout fait ou acte rendant nécessaire la rectification ou le complément des informations déclarées :

a) modification des bénéficiaires effectifs : inscription, radiation d’une personne

b) modification des informations relatives au bénéficiaire effectif :

- identité : domicile personnel, nationalité

- la nature et les modalités du contrôle exercé sur la société ou l`entité juridique : détention du capital ou des droits de vote, exercice d’un pouvoir de contrôle, l`étendue de ce contrôle : % de détention du capital ou des droits de vote

Infos pratiques sur la déclaration :

Pendant une période transitoire, jusqu’au 31 mai 2020, les greffes acceptent les anciens formulaires sauf pour les immatriculations.

Inscription modificative sur les BE :

Il faut déclarer l’intégralité des informations relatives aux bénéficiaires effectifs et pas seulement l’information à jour.

Inscription modificative de la société avec une modification des BE :

- pas d’obligation de joindre au dossier de modification de la société la déclaration de la modification des BE si la modification des BE n’a pas atteint le délai de30 jours.

- obligation de produire la déclaration BE avec le dossier d’inscription modificative si le délai de 30 jours est dépassé.

Inscription modificative de la société sans modification des BE :

Est supprimée l’obligation d’effectuer une déclaration des bénéficiaires effectifs en cas de modification de la société sans modification des informations relatives aux bénéficiaires effectifs : dénomination, forme, transfert de siège social dans le même ressort.

Toutefois, il faudra produire au greffe une déclaration BE dans certains cas d’inscription modificative de la société :

- pour un transfert de siège hors ressort.

- si la société ne figure pas dans le nouveau registre (précédentes déclarations sous forme d’actes au RCS pas retranscrites sur le registre).

Article R561-55 du code monétaire et financier


Contrôle de la déclaration par le greffe

Le contrôle effectué par le greffier à la déclaration des bénéficiaires effectifs n’est pas modifié.

Le greffier du tribunal de commerce vérifie que les informations relatives au bénéficiaire effectif :

- sont complètes et conformes aux dispositions législatives et réglementaires,

-correspondent aux pièces justificatives et pièces déposées en annexe

- et sont compatibles, dans le cas d`une demande de modification ou de radiation, avec l`état du dossier.

Article L561-47 du code monétaire et financier


La publicité du registre des bénéficiaires effectifs

L’ordonnance du 12 février 2020 a profondément réformé la publicité.

En effet, les informations relatives aux bénéficiaires effectifs sont devenues publiques à l’exception du domicile, des date et lieu de naissance des personnes.

Le registre des bénéficiaires effectifs sera prochainement accessible en ligne.

L’accès à l’intégralité des informations sur les bénéficiaires effectifs est réservé à certaines autorités.

Article L561-46 du code monétaire et financier


Obligation de fournir les informations pour le bénéficiaire effectif

L’ordonnance du 12 février 2020 créé une nouvelle obligation pour les bénéficiaires effectifs.

A la demande de la société ou de l`entité, le bénéficiaire effectif lui fournit toutes les informations nécessaires au respect de l`obligation mentionnée au premier alinéa du même article.
Ces informations sont transmises par le bénéficiaire effectif à la société ou l`entité dans un délai de trente jours ouvrables à compter de la demande.

Lorsque ce délai n`est pas respecté, ou lorsque les informations fournies par le bénéficiaire effectif sont incomplètes ou erronées, la société ou l`entité peut saisir le président du tribunal statuant en référé aux fins de voir ordonner,au besoin sous astreinte, la transmission de ces informations.

Article L561-45-2 du code monétaire et financier

Article R561-59 du code monétaire et financier


Obligation pour certaines autorités et professions de signaler au greffier la divergence des informations sur les bénéficiaires effectifs

Les nouveaux textes prévoient que les personnes ayant obligation de contrôler les informations sur les bénéficiaires effectifs signalent au greffier du tribunal de commerce toute divergence qu`elles constatent entre les informations inscrites dans le registre des bénéficiaires effectifs et les informations sur les bénéficiaires effectifs dont elles disposent, y compris l`absence d`enregistrement de ces informations.

Ces personnes sont notamment :

- les entreprises du secteur bancaire, assurances

- les experts-comptables, les commissaires aux comptes

- l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution, les ordres professionnels

Le greffier invite dans ces cas la société ou l`entité immatriculée à régulariser leur dossier. Faute pour la société ou l`entité de déférer à cette invitation dans le délai d`un mois à compter de cette dernière, le greffier saisit le président du tribunal.

Le greffier mentionne d`office au registre la divergence signalée en application de l`article L. 561-47-1 et précise les informations relatives au bénéficiaire effectif sur lesquelles porte cette divergence. La mention est supprimée d`office dès que la société ou l`entité immatriculée a procédé ou fait procéder à la rectification de ces informations.

Article L561-47-1 du code monétaire et financier

Article R561-64 du code monétaire et financier


Sanctions en matière de déclaration des bénéficiaires effectifs

Les sanctions en cas de défaut de déclaration ou de déclaration inexacte ne sont pas modifiées.

Le président du tribunal, d`office ou sur requête du procureur de la République ou de toute personne justifiant y avoir intérêt, peut enjoindre, au besoin sous astreinte,à toute société ou entité juridique de procéder ou faire procéder soit aux déclarations des informations relatives au bénéficiaire effectif, soit à la rectification de ces informations lorsqu`elles sont inexactes ou incomplètes.

Article L561-48 du code monétaire et financier

Est puni d`un emprisonnement de six mois et d`une amende de 7 500 euros le fait de ne pas déclarer au registre du commerce et des sociétés les informations relatives aux bénéficiaires effectifs requises, ou de déclarer des informations inexactes ou incomplètes.

Les personnes physiques déclarées coupables de l`infraction encourent également les peines d`interdiction de gérer et de privation partielle des droits civils et civiques.

Les personnes morales déclarées pénalement responsables de l`infraction encourent,outre une amende, les peines prévues par le code pénal (dissolution de la société, interdiction d’exercice de l’activité, exclusion des marchés publics…).

Article L574-5 du code monétaire et financier



INFOS PRATIQUES

Lextenso vous accompagne dans la déclaration des bénéficiaires effectifs au RCS :

- vous nous transmettez :

a) les informations relatives aux bénéficiaires effectifs nécessaires à la déclaration(formulaire Cerfa ou document complété)

b) un pouvoir signé par le représentant légal

- nous remplissons le formulaire Cerfa et le transmettons au greffe (ou le formulaire que vous avez rempli)

- le greffe nous envoie un document comportant l’intégralité des informations déclarées sur les bénéficiaires effectifs (copie intégrale RBE). Nous vous le transmettons.

 

Une question ?

N’hésitez pas à contacter vos interlocuteurs habituels sur leur ligne directe ou par e-mail.

Notre accueil téléphonique général est fermé, néanmoins nous sommes en mesure de vous répondre par e-mail à l’adresse : contact@lextenso.fr

Votre confiance est précieuse et vous restez au cœur de nos priorités !

Très sincèrement,

 

Archives

mai 2020 # 206


avril 2020 # 204


avril 2020 # 203


avril 2020 # 202


mars 2020 # 201


mars 2020 # 200


mars 2020 # 199


mars 2020 # 198


décembre 2019 # 197


novembre 2019 # 196


novembre 2019 # 194


septembre 2019 # 192


juin 2019 # 191


juin 2019 # 190


mars 2019 # 189


février 2019 # 188


janvier 2019 # 187


décembre 2018 # 186


novembre 2018 # 184


septembre 2018 # 182


juillet 2018 # 180


avril 2018 # 178


mars 2018 # 177


janvier 2018 # 176


décembre 2017 # 174


novembre 2017 # 173


octobre 2017 # 172


aout 2017 # 171


juillet 2017 # 170


juin 2017 # 169


avril 2017 # 168


avril 2017 # 167


février 2017 # 166


janvier 2017 # 165


décembre 2016 # 164


novembre 2016 # 163


octobre 2016 # 161


juillet 2016 # 159


juin 2016 # 158


mai 2016 # 157


avril 2016 # 156


mars 2016 # 154


février 2016 # 152


janvier 2016 # 150


décembre 2015 # 149


décembre 2015 # 148


novembre 2015 # 147


octobre 2015 # 146


septembre 2015 # 145


aout 2015 # 142


juillet 2015 # 140


juin 2015 # 139


mai 2015 # 137


avril 2015 # 136


mars 2015 # 135


février 2015 # 134


janvier 2015 # 133


janvier 2015 # 131


décembre 2014 # 128


novembre 2014 # 125


octobre 2014 # 124


octobre 2014 # 122


septembre 2014 # 121


aout 2014 # 120


juillet 2014 # 119


juin 2014 # 118


mai 2014 # 117


avril 2014 # 116


mars 2014 # 115


février 2014 # 114


janvier 2014 # 113


décembre 2013 # 112


novembre 2013 # 111


novembre 2013 # 110


octobre 2013 # 109


septembre 2013 # 108


septembre 2013 # 107


juillet 2013 # 106


juin 2013 # 105


juin 2013 # 104


avril 2013 # 103


mars 2013 # 102


février 2013 # 101


janvier 2013 # 100


[602] Veille juridique JO - AMF

[601] PUBLICATIONS AU BALO - CALENDRIER 2013

[600] Comptes consolidés - dispense dans certains cas

[599] Tribunal de commerce Lille Métropole – Transfert géographique au 1er janvier 2013

[598] Rapport de gestion – Informations sociales et environnementales

[597] Rapport du Président sur le contrôle interne – informations sur la mixité

[596] Société de participations financières de professions libérales (SPFPL) de vétérinaires

[595] SAS –Organe statutaire dit « Comité de gestion » ou « Conseil de surveillance » - mention au RCS

[594] Commerçants et sociétés – déclaration au RCS du nom de domaine

[593] Sociétés cotées – dépôt des comptes annuels – contrôle du greffier

[592] Sociétés civiles et commerciales – durée statutaire expirée – procédure incombant au greffier

décembre 2012 # 99


novembre 2012 # 97


septembre 2012 # 96


aout 2012 # 95


aout 2012 # 94


avril 2012 # 92


février 2012 # 88


décembre 2011 # 84


décembre 2011 # 83


novembre 2011 # 82


aout 2011 # 81


juin 2011 # 80


février 2011 # 79


décembre 2010 # 75


novembre 2010 # 74


septembre 2010 # 73


juin 2010 # 72


mars 2010 # 71


février 2010 # 70


décembre 2009 # 69


novembre 2009 # 68


novembre 2009 # 67


septembre 2009 # 66


juin 2009 # 65


mars 2009 # 64


février 2009 # 63


décembre 2008 # 62


septembre 2008 # 60